festival

Francofolies J-1 : tout en douceur

Mercredi 10 Juillet 2019, La Rochelle

On y est, première journée des Francofolies de La Rochelle. La brise marine, un soleil rougeoyant nos épaules (crémées 40 fois), la musique qui résonne sur les pavés chauffés par cette belle journée estivale.  Une ambiance qui déjà annonce un festival exceptionnel.

Premier arrêt musical : Jaune, des rythmes chaloupés, la voix aérienne et ses textes poétiques nous plonge dans son univers lunaire, entre rêveries, souvenirs et invitations au voyage. Une pop agréable franche, électronique mais pas trop et un air ingénu nous séduisent définitivement.

On enchaîne sur le rock fiévreux de Radio Elvis. Toujours une ambiance folle et électrique, le trio a embrasé la scène principale. On les aime pour leurs textes riches, l’énergie qu’ils produisent autour d’eux et leur musique qui parle à tous. Radio Elvis reste un incontournable de la scène française et ces charmants rockeurs nous prouvent une fois de plus qu’ils méritent grandement leur succès.

Puis on arrive au concert de la très attendue Angèle. Depuis quelques mois, elle monte en puissance avec ses textes incisifs et ses refrains entêtants. Elle a ce don pour écrire et dire ce que l’on veut entendre, entre auto-dérision et intimité, elle a attrapé son public par les sentiments que tous partagent. Malgré son air angélique, elle n’est pas en reste quand il s’agit de montrer les crocs. Elle revendique la tolérance, scande contre le patriarcat et se joue des codes dictés par la société (l’industrie musicale aussi ?). Les festivaliers la suivent, chantent haut et fort ses chansons (Ta Reine, Balance ton Quoi). Elle nous a offert un vrai show. Un vrai plaisir de la voir sur cette scène entourée de ses danseuses, le regard malicieux, une pointe d’ironie sur les lèvres.

On finit sur le concert de -M-. Ce dernier album Lettre Infinie, nous a ramenés dans l’univers de son personnage d’origine. On retrouve d’ailleurs sur scène la virtuosité rock/funk de l’artiste et son doigté magique à la guitare, ses décors psychédéliques et sa fantaisie. Autour de lui, ses machines pour l’accompagner. M clôture cette première soirée avec brio, toujours dans un souci de renouvellement de son style.

Et du côté des Franc’Off ?

On a découvert la jolie électro-pop de Monterosso, groovy et un poil sentimentaliste, mais attention juste ce qu’il faut ! Le duo nous a totalement séduit tant par la douce voix de Mathilde, que les compositions électro de Thomas, et leur batteur n’était pas en reste pour donner une dimension rhythmique plus dansante aux mélodies. Une très belle découverte sur scène, à suivre absolument.

On a retrouvé également la poésie des chouchous Météo Mirage et leur univers psychédélique, qui nous ont fait une fois de plus voyager au confins de nos émotions.

Une belle première journée donc, hâte de découvrir la suite!

Mel

Il vous en faut plus ?

Suivez les live reports sur les pages Facebook et Instagram de Shake Moi Ça

Pour en savoir plus sur les Francofolies : https://francofolies.fr/
Pour suive Jaune : https://www.facebook.com/JAUNE-253149424167/
Pour l'actu de Radio Elvis : https://www.facebook.com/radioelvis/
Pour celle d'Angèle : https://www.facebook.com/angeleouenpoudre/
Pour être au taquet sur M : https://www.facebook.com/MatthieuChedid/
Pour découvrir Monterosso : https://www.facebook.com/monterossong/
Pour voyager avec Météo Mirage : https://www.facebook.com/meteomirage/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s